04
Juin

Bénédicte Serre : paysages et autres fantaisies

Bien que l’envie de peindre ne se soit jamais éloignée de son esprit, il lui faudra attendre l’année 2002 pour en faire mon métier. Après une douzaine d’années dans le secteur du dessin animé où elle a eu la chance de collaborer sur divers réalisations, comme décoratrice principalement, mais aussi coloriste, traceuse et voix off, elle a dû s’adapter à des techniques et des styles très différents les uns des autres.

Riche de toutes ces expériences, le moment était venu de faire partager cette passion pour la peinture. Un premier obstacle à surmonter fut, face à la toile vierge, la peur du vide, du blanc, du neuf. Puis un second : comment sortir du dessin trop figé, de la ligne trop précise pour apporter plus de spontanéité et de fraîcheur par des formes plus enfantines ?…

C’est ainsi qu’une idée surgit, pourquoi ne pas utiliser le papier comme support, le colorer, le travailler puis le déchirer. Ainsi à la façon d’une mosaïque ou d’un puzzle, le jeu réside dans l’assemblage de pièces qui seront collées, parfois même superposées sur la toile. De ce montage se dégage une forme sur un fond lui même travaillé à l’acrylique. Une fois achevée, la toile met en évidence non seulement la couleur mais aussi l’épaisseur, le relief et la diversité des matières.

Aux grés de l’inspiration du moment, apparaissent alors vaches, poules, chiens, chats, enfants, couples et paysages…. Mais rien n’est figé, l’essentiel étant que de l’image naisse l’émotion. Du plaisir de peindre au bonheur d’offrir humour, couleur, légèreté mais avant tout sincérité ;

Voilà le but de la démarche artistique de Bénédicte Serre.